Vous êtes ici : Accueil » Vivre » Petites Villes de Demain
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

La démarche Petites villes de demain vise à renforcer l’attractivité de notre territoire en permettant aux communes de répondre aux enjeux d’amélioration de l’habitat, du cadre de vie, de développement des services et des activités, de valorisation du patrimoine bâti et paysager !

 Un programme national


Découvrez la vidéo de présentation

Petites villes de demain est un programme d’actions lancé par le gouvernement en octobre 2020 pour une durée de 6 ans afin de redynamiser 1600 petites villes françaises.

Piloté par l’agence nationale de cohésion des territoires (ANCT), il permet aux villes de moins de 20 000 habitants désignées par les Préfets de bénéficier d’un soutien spécifique de l’Etat et de ses partenaires pour élaborer et mettre en œuvre leurs projets de revitalisation.

Partie intégrante du Plan de relance, ce programme vise à conforter le rôle structurant de ces villes dans le développement des territoires ruraux.

Le programme englobe des thématiques qui traitent des enjeux actuels tels que l’habitat, l’économie, la mobilité, le tourisme, la culture, la transition écologique et numérique.

Le dispositif Petites Villes de Demain repose sur trois piliers :

  • Le soutien en ingénierie : le financement à 75 % d’un poste de chef de projet
  • La mobilisation des partenaires : Banque des territoires, ANAH (Agence nationale de l’habitat), Cerema, ADEME (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie)
  • La mise en place d’un réseau permettant le partage d’expérience.

Pour obtenir plus d’informations sur le programme : https://agence-cohesion-territoires.gouv.fr/petites-villes-de-demain-rebond


Le programme Petites villes de demain au sein de la Communauté de communes Plateau de Caux

Deux villes ont été labellisées Petites villes de demain au sein de notre territoire : Doudeville et Yerville.

Elles se sont engagées à définir une stratégie de revitalisation via la signature d’une convention d’adhésion en juillet 2021.

Les enjeux pour notre territoire sont :

  • Renforcer les centralités de Doudeville et Yerville, pôles structurants du territoire
  • Améliorer les conditions de vie des habitants
  • Renforcer l’attractivité du territoire

La démarche consiste à réaliser un diagnostic partagé avec les acteurs locaux et les habitants pour ensuite définir les enjeux et les projets à mener au cours des années à venir.

 

 

Actualité 

Novembre 2021 : Recrutement du chef de projet

La 1ère étape du projet Petites villes de demain fut le recrutement d’un chef de projet !

Une cheffe de projet, Amélie Couroyer, a pris ses fonctions en novembre 2021 au sein de la communauté de communes pour coordonner et mettre en œuvre le programme aux côtés des élus des communes de Doudeville et Yerville.

Ses missions consistent à suivre l’élaboration du projet de territoire de la communauté de communes (réalisation d’un diagnostic partagé, élaboration de la stratégie, définition d’un plan d’actions) ainsi que de coordonner les projets de revitalisation en collaboration avec les élus et les services techniques des communes de Doudeville et Yerville.

La stratégie de revitalisation sera formalisée par la signature d’une convention d’opération de revitalisation de territoire (ORT) début 2023. Il s’agit d’un contrat opérationnel traduisant le projet de territoire de la communauté de communes.

 

Juin 2022 : 1er comité de pilotage Petites Villes de demain

Le 2 juin dernier, a eu lieu le premier comité de pilotage Petites Villes de Demain en mairie de Doudeville.

Cette  réunion a permis de réunir le président de la communauté de communes Plateau de Caux, les élus des communes de Doudeville, Yerville et Saint Laurent en Caux, les services de l’Etat, la région, du département ainsi que les partenaires associés tels que la banque des territoires, la chambre de commerce et d’industrie, la chambre des métiers et de l’artisanat, Seine Maritime Attractivité, l’architecte du CAUE (conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement), l’EPFN (Etablissement public foncier de Normandie), la gendarmerie ainsi que les bailleurs sociaux du territoire.

Ce comité de pilotage a été l’occasion de rappeler les objectifs du programme Petites villes de demain, de faire un point sur les axes stratégiques identifiés dans la convention d’adhésion au programme qui se déclinent en projets :

  • Créer une offre de qualité pour la population (cadre de vie, commerce …)
  • Créer une offre de soins cohérente
  • Assurer la mobilité active de la population
  • Promouvoir des logements écologiques et solidaires
  • Favoriser une alimentation locale et durable

 

Enfin, le prestataire Rouge Vif Territoire est intervenu afin de présenter sa mission dans le cadre de l’élaboration du projet de territoire à l’échelle intercommunale.

Ce document non réglementaire définit les enjeux du territoire pour les années à venir.

Il s’agit d’une véritable feuille de route opérationnelle prenant en compte la vision des élus (maires, élus communautaires, conseillers municipaux), des habitants et des acteurs locaux (association, commerçants, artisans, entreprises, agriculteurs).

 

Juillet 2022 : Lancement de l’élaboration du projet de territoire

Chaque territoire a de nombreux défis à relever pour faire face au changement climatique, développer son attractivité, assurer le bon développement économique, répondre aux besoins des habitants et leur proposer un cadre de vie de qualité.

Pour relever ces défis la communauté de communes Plateau de Caux souhaite élaborer son projet de territoire de manière concertée : une vision à long terme qui sera déclinée en actions concrètes à court et moyen termes.

Il s’agit d’une véritable feuille de route opérationnelle prenant en compte la vision des élus (maires, élus communautaires, conseillers municipaux), des habitants et des acteurs locaux (association, commerçants, artisans, entreprises, agriculteurs).

Pour réaliser ce travail, la communauté de communes se fait accompagner par Rouge Vif Territoire, un cabinet de conseil en développement territorial.

 

 

L’élaboration du projet de territoire se décline en plusieurs phases :

  • Phase 1 – Juin – Juillet 2022 : Diagnostic et enjeux du territoire

Cette phase consiste à réaliser un diagnostic en prenant appui sur les ressources documentaires existantes (SCOT, CRTE …) et en associant les acteurs du territoire et la population.

  • Des entretiens avec les acteurs du territoire : région, département, chambres consulaires (Chambre de commerces et de l’industrie, Chambre des métiers et de l’artisanat, Chambre d’agriculture), Seine maritime attractivité, Inhari ont été réalisés
  • Enquêtes communes : les élus communaux et intercommunaux ont été invités à répondre à une enquête pour connaitre leur perception du territoire (atouts, faiblesses, enjeux, besoins des habitants, projets).
  • Une enquête auprès des acteurs locaux (associations, entreprises, commerçants, artisans, agriculteurs du territoire) est en cours.
  • Une enquête auprès des habitants sera réalisée courant septembre
  • Un atelier de consolidation et de partage du diagnostic sera organisé au mois de septembre avec les élus communaux et intercommunaux, des membres de la société civile et partenaires institutionnels et techniques.

 

  • Phase 2 :
  • Septembre – Octobre 2022: Définition de la stratégie de développement
  • Novembre: Définition du plan d’actions

Cette phase consistera à identifier les fondamentaux du projet intercommunal, de les partager, de les approfondir et d’élaborer un plan d’actions adapté.

Plusieurs ateliers seront organisés avec les acteurs du territoire et les habitants.

 

 

Redynamisation du commerce : Mise en place de l’outil « City Desk »

La communauté de communes Plateau de Caux va mettre en place l’observatoire « City desk » proposé par la chambre de commerce et d’industrie (CCI) Rouen Métropole pour le pilotage et l’aide à l’implantation d’activités commerciales et artisanales en centre-ville.

Il s’agit d’un axe important dans le cadre du programme Petites villes de demain.

 

Cet outil numérique de pilotage permettra de disposer de données fines du tissu commercial et artisanal pour ainsi définir la stratégie et les actions en faveur de la revitalisation.

L’élaboration d’une stratégie permettra à la communauté de communes de redynamiser le commerce au sein du territoire et réduire la vacance commerciale notamment en anticipant les mutations des commerces.

Cet outil permettra également le partage de l’information entre les commerçants, artisans, unions commerciales, réseau consulaire et autres acteurs du centre-ville.

 

La mise en place de l’outil par la CCI se fera de la manière suivante :

  • Recensement de l’ensemble des locaux avec vitrine occupés par une activité commerciale ou artisanale, une activité non commerciale (associations, cabinets médicaux etc), vacants ou en zones d’activités grâce à des visites de terrain sur l’ensemble de l’EPCI
  • Réalisation d’une enquête auprès de 50 commerçants répartis sur les villes de Doudeville et Yerville

 

L’outil sera opérationnel au cours du 1er trimestre 2023.

 

Ce projet est cofinancé par l’Etat au titre du Fonds national d’aménagement et de développement du territoire (FNADT) dans le cadre de France Relance à hauteur de 13 999 € et par la communauté de communes Plateau de Caux à hauteur de 3 499,75 €.