Vous êtes ici : Accueil » Connaître la Com Com » Actualités » Etoutteville, un projet de redynamisation qui vaut le détour …
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Etoutteville, un projet de redynamisation qui vaut le détour …

C’est en présence de Monsieur Pierre-André DURAND, Préfet de la région Normandie et Préfet de la Seine-Maritime ; Monsieur Bertrand BELLANGER, Président du Département de la Seine-Maritime ; Madame Agnès LALOI, Conseillère régionale de Normandie ; Jean-Nicolas ROUSSEAU, Président de la Communauté de communes Plateau de Caux ; des élus et de la population que Michel FILLOCQUE, Maire d’Etoutteville, inaugurait en ce vendredi 17 décembre 2021 l’espace à vocation multiple du village « L’Hirondelle », ouvert en Mai dernier.

Retour sur le projet de l’Espace public à vocation multiple
A Etoutteville, village cauchois de 828 habitants, tout est parti d’un constat des élus locaux : «nous avons un beau village, un village à la population jeune, proche des grands axes, mais qui ne doit pas se contenter d’être un village dortoir ! »

La population croisse chaque année (le nombre d’habitants a plus que doublé en un quart de siècle), le foncier est très demandé et la vie y est calme et tranquille. Vue du ciel, Etoutteville est un village construit dans un écrin de verdure, avec de larges places vertes ou boisées où il fait bon vivre.

Néanmoins, il manquait quelque chose, un lieu qui permettrait de faire sortir les habitants autrement que pour prendre leur voiture et se rendre dans les bourgs ou villes voisines afin d’y faire leurs emplettes.

Le village riche de ses demeures remarquables, de son château classé, de ses nombreux sites et de son histoire attirait des visiteurs qui ne faisaient que passer.  Etoutteville avait besoin d’un point de rencontre intergénérationnel, un endroit attractif que les habitants prendraient plaisir à fréquenter.

L’endroit situé en plein centre de l’agglomération, en bordure d’une route très fréquentée était idéal pour dynamiser et redonner vie au village.

Conscients qu’un simple commerce du type épicerie de campagne ne serait pas viable, Michel Fillocque et son équipe municipale ont souhaité y adjoindre d’autres activités qui rendraient service à tous, qui déclencheraient l’envie de sortir et de ce fait, permettraient aux futurs commerçants d’en vivre.

 

C’est la municipalité qui est à l’origine de cette implantation en plein cœur de bourg
Elle a saisi l’opportunité de la vente d’une maison par un privé pour concrétiser le projet qui trottait dans la tête du premier magistrat depuis 25 ans. L’aménagement confié à une architecte cauchoise, Stéphanie Etienne d’Allouville-Bellefosse a permis après 10 mois de travaux de laisser l’Hirondelle prendre son envol.

Dirigé par Mathieu Jouanjan et Sophie Blondel, l’établissement a ouvert ses portes le 15 avril dernier. Il fait épicerie mais aussi bar, restaurant et chambres d’hôtes. Réhabilité dans l’esprit cauchois avec des matériaux traditionnels (brique, bois …) l’Hirondelle ne manque pas de charme et saura séduire visiteurs et habitants.

Sur les conseils avisés de Guillaume Mathon, Directeur de la Communauté de communes, l’opération fut inscrite dans le contrat de territoire et pu ainsi bénéficier des subventions de la Région NORMANDIE (20%) et du DEPARTEMENT 76 (16.60%) et d’une inscription au plan France Relance et de la DSIL (part exceptionnelle de 40%).

L’équipement s’est également doté de labels reconnus : Tourisme et Handicap, et Accueil Vélo.

L’ensemble de l’opération, d’un montant de 1 393 667.91 HT après travaux et aménagements divers, a été financé à l’aide d’un emprunt sur 18 ans couvrant le restant à charge de la commune de 433 026.77 HT. La TVA d’un montant de 277 166.13 sera récupérée deux ans après la fin des travaux

Avec ce projet multi-activités, nul doute que Michel Fillocque aura apporté sa pierre à l’édifice et aura contribué au développement du village…

 

Article publié le vendredi 17 décembre 2021